Phillip Island et les pingouins

Début 2016, en route pour découvrir Victoria et sa nature!

Après 1h45 de route, on traverse le pont à San Remo pour arriver sur Phillip Island. 1ère halte sur Churchill Island Heritage Farm: pause repas sandwichs bagels et visite des jolis jardins, maisons et reconstitution des coutumes/mode de vie des fermiers australiens qui vivaient initialement sur cette île. Plusieurs activités sont proposées et peuvent plaire aux enfants en particulier: traite des vaches, tonte des moutons, balades en carriole, observation du maréchal-ferrant, parc avec des wallabies, jardin botanique et potager éducatif…Et aussi une belle vue sur Phillip Island et la côte. Intéressant mais sans plus, je dirai.

Notre prochain arrêt est au Koala Conservation Centre, beaucoup plus captivant! On peut se promener dans la réserve sur des sentiers bien balisés et sur des plateformes en bois pour être en hauteur et observer plus facilement les koalas dans leur environnement, au milieu des eucalyptus. Entre deux buissons, on peut apercevoir de près ou de loin de nombreux wallabies qui se reposent ou qui savourent leur repas. Ils n’ont absolument pas peur, tellement habitués à être admirés!

P1010463P1010469P1010441

Le long des chemins, il y a plusieurs écriteaux qui ne m’emballent pas du tout…: Be careful (ça commence mal…!), shy snake (shy shy….s’il pouvait rester complètement caché ça serait encore mieux!), venomous (super…!), no antivenom (….gloups…..)…bon alors on regarde attentivement où on met les pieds alors. Et au milieu des eucalyptus, devinez quoi….un copperhead snake: le fameux « shy snake » qui se dore la pilule entre les herbes….Bon après tout, l’Australie recense aussi un grand nombre d’espèces dangereuses –> pour les aventuriers, voici un lien très intéressant: 37 photos qui prouvent que l’Australie est un pays de malade. Et pour les amateurs d’araignées, on en a rencontré une assez impressionnante aussi…

P1010442P1010455

Heureusement que les koalas sont d’une telle mignonitude (oui oui ça existe!) qu’on oublie serpent et araignée! Leur pelage a l’air tellement doux! Le Koala Conservation Centre est très bien aménagé et on peut prendre le temps de bien observer les marsupiaux et profiter de la forêt.

P1010474P1010439

P1010497P1010504

Prochain stop sur Phillip Island au centre d’observation des pingouins: l’attraction majeure qui fait la réputation touristique de cette île! Bien contents d’avoir booké sur internet nos entrées car l’accès à l’observation des pingouins est complet, beaucoup de touristes se sont retrouvés bien déçus de ne pas pouvoir y assister. En attendant l’heure du coucher de soleil qui correspond à la fameuse parade des pingouins, on en profite pour prendre le shuttle direction les Nobbies à la pointe de l’île. Le paysage est superbe, plein de colonies de mouettes qui cohabitent avec les lapins, les rochers de la côte, l’impressionnant blowhole créé par les vagues, au loin Seal Rocks mais pas de phoque visible, et des wallabies et kangourous qui gambadent, quelques surfeurs…Balade vraiment magnifique.

P1010514P1010523P1010518

Début de soirée, on retourne au centre pour quelques explications sur les pingouins de l’île et on marche vers la plateforme d’observation sur la plage. Il fait plus frais et les kangourous sont en pleine forme sur les dunes et on en profite pour les observer au calme. Suivant les conseils d’une des hôtesses du centre, on se dirige vers la 2e plateforme où il y a moins de monde et on prend place pour attendre patiemment le début du coucher de soleil. On profite du paysage, on donne le bib du soir à Little A. et on rajoute quelques couches de vêtements car avec le vent et la fatigue le froid se fait un peu sentir! Photos interdites pour ne pas effrayer les pingouins (mais je pense aussi pour alimenter le business touristique de l’île) donc on range appareil photo et iphone. Le soleil se couche doucement et ça y est la parade des pingouins commence: 3-4 têtes surgissent de l’eau, commencent à sortir et hop repartent plonger dans la mer….puis d’autres têtes sortent, et s’aventurent un peu plus loin….mais là un petit copain prend peur et hop tout le monde repart à l’eau….bref un jeu qui dure un bon petit moment et qui amuse tous les spectateurs…on prend les paris sur le moment où ils se décideront vraiment à sortir sur la plage pour rejoindre leurs nids! Les pingouins sont les plus petits pingouins du monde: 33 cm!!! adorables! On les voit sortit à la queue leuleu, avec leurs petites ailes qui se dandinent avec leur ventre en avant….D’autres groupes moins téméraires seront les derniers à sortir de la mer. Sur la promenade pour retourner au centre et au parking, les plateformes en bois permettent de les observer à moins de 50 cm, ils ne sont pas du tout peureux ou effrayés. On peut les voir ramener la nourriture aux petits restés sagement les attendre dans les nids. Ils sont nombreux et vraiment très mignons à observer! Le retour dure un bon moment avec de nombreuses haltes pour les admirer. Par contre, Little A. dort tranquillement dans les bras. Pingouins mignons ou pas, il est tard et c’est l’heure du dodo pour elle!

IMG_5036

Retour à la voiture, et direction Wilson’s Promontory pour la suite…

 

Publicités

6 réflexions sur “Phillip Island et les pingouins

  1. Houlalala c’est bien ce qui me semblait …. Les snake shy ou pas shy j’aime pas ! Merci pour ces chouettes photos et récits c’est fou le nombre de petites peluches vivantes vues en une journée ! Gros gros bisous continuez à bien profiter et à nous faire voyager , on adore !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s